Aidez-nous à agir pour faire progresser la justice sociale et l’égalité pour toutes les femmes.

Publications

Hausse de taux d’incarcération des femmes racisées

Auteur(s) :
Sénatrice Kim Pate

Année de publication :
2018

Pages :
3

Les femmes racisées sont la population en plus forte croissance dans les prisons au Canada, particulièrement les femmes autochtones. C’est habituellement le niveau de privilèges (ou l’absence de privilèges) et les circonstances de l’acte commis qui déterminent l’attribution de l’étiquette de criminel et la probabilité d’une incarcération – qui fait quoi, à qui, dans quel contexte – plutôt que le risque actuel à la sécurité publique ou la possibilité de torts causés à autrui. Ce document sur les politiques rédigé par la sénatrice Kim Pate explique ce qui a poussé la majorité des femmes incarcérées à commettre des actes punissables par la loi et plaide en faveur d’un changement dans la manière dont sont traitées les femmes racisées dans un système de justice qui échoue à les protéger.

Consulter toutes les publications