Le secteur des femmes à risque d'être dévasté financièrement

Année de publication :
2020
Vue d'ensemble

Dans le contexte de décennies de définancement systématique du secteur des droits des femmes et les effets disproportionnés de la pandémie sur les femmes et les organisations de femmes, YWCA Canada, l’Institut canadien de recherches sur les femmes (ICREF), la Fondation canadienne des femmes, G(irls)20 et Oxfam Canada ont mené un sondage en ligne pour évaluer l’état du secteur des droits des femmes au Canada et les répercussions de la pandémie sur ces organisations et leur capacité de maintenir leurs services vitaux.

L’objectif du sondage en ligne était de recueillir des données concrètes et des témoignages de première main auprès d’autres organisations de femmes afin d’éclairer nos efforts collectifs de plaidoyer et de proposer des solutions spécifiques au secteur des femmes. Les résultats du sondage en ligne ont confirmé les preuves anecdotiques montrant que la pandémie a eu un impact majeur sur les organisations de défense des droits des femmes dans tout le pays. Les organisations de femmes ont indiqué qu’elles ont dû faire face à des coûts et des dépenses supplémentaires, qu’elles ont été contraintes de réduire considérablement, voire d’éliminer leurs programmes et qu’elles ont eu des difficultés à adapter leurs programmes à la diffusion virtuelle, tout en ne pouvant pas non plus accéder à des financements d’urgence.

Lisez les résultats du sondage en téléchargeant la note d'information.