Réseau canadien Beijing+25


Le Réseau canadien Beijing+25 est un réseau de base de plus de 60 organisations féministes et en quête d'égalité qui travaillent sur les droits des femmes et l'égalité des genres et qui s'engagent à surveiller et à mettre en œuvre le Programme d'action de Beijing au Canada.

Le réseau fonctionne comme un lieu où les organisations de la société civile se rassemblent pour travailler en collaboration, pour identifier les points de consensus là où ils existent et pour déterminer les principales priorités d'action au niveau national et international. Le réseau facilite la communication et la collaboration entre ses membres grâce au partage des connaissances, des ressources et des recommandations.

En s'appuyant sur le travail que les membres du réseau ont effectué dans leur rapport parallèle intitulé Unfinished Business (seulement disponible en anglais), un certain nombre de groupes de travail ont été créés sur la base des Coalitions d'actions du Forum Génération Egalité.

  • Violence basée sur le genre
  • Justice et droits économiques
  • Autonomie corporelle et droits en matière de santé reproductive et sexuelle
  • Action féministe pour la justice climatique
  • Technologies et innovations pour l'égalité des sexes
  • Mouvements et leadership féministes
  • Les femmes, la paix et la sécurité et l’action humanitaire

Les groupes de travail sont chargés de développer et d'affiner les priorités clés pour défendre et façonner la mise en œuvre nationale du Programme d’action.

 

L'adhésion au Réseau canadien Beijing+25 est ouverte aux organisations féministes du Canada qui travaillent sur les droits des femmes et l'égalité des genres. Pour en savoir plus et rejoindre le réseau, cliquez ici.

Ou envoyez toutes vos questions à Olivia Atsin, coordinatrice de projet, à l'adresse suivante : olivia@criaw-icref.ca

 

L'Institut canadien de recherches sur les femmes (ICREF), une organisation féministe nationale à but non lucratif qui se consacre à la recherche et à la documentation de la situation économique et sociale des femmes au Canada, en utilisant des cadres féministes et intersectionnels, est l'actuel secrétariat du Réseau canadien Beijing+25.