Gouvernance

CRIAW-ICREF est un organisme à but non lucratif gouverné par un conseil d'administration.

Membres du Conseil d'administration


Angela Regnier, Présidente (oct. 2016 à sept. 2019, oct. 2019 à sept. 2022)

À titre de militante de longue date dans les secteurs du travail et de l’éducation supérieure, Angela Regnier est profondément engagée envers la défense de droits enracinée dans un cadre féministe intersectionnel. Elle possède une vaste expérience d’organisation féministe aux paliers local, régional et pancanadien dans les services publics, la justice sociale, les droits des personnes handicapées, la diversité et les droits de la personne. Angela a travaillé pour le Fonds d’éducation et d’action juridiques pour les femmes, l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université et la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. Basée à Calgary, Angela travaille présentement pour l’Alberta Union of Provincial Employees. Elle possède une maîtrise en sociologie de l’Université York et une maîtrise en droit de l’Osgoode Hall Law School.


Priti Gami Shah, Présidente Entrante (sept. 2018 à sept. 2021)

Priti Gami Shah apporte 30 ans d’expérience et ses connaissances à sa défense de l’équité, la justice et la paix. Son militantisme et sa mobilisation politique sont influencés par son éducation en Inde et ses épreuves en tant qu’immigrante racialisée au Canada. Elle concentre une grande partie de son travail à dénoncer le racisme systémique et des approches qui impactent négativement le potentiel et les expériences d’immigrantes, de réfugiées et de femmes sans statut. Une telle inégalité lui motiva d’établir les services Drishti Consulting.

Au cours des 30 dernières années, elle a travaillé avec des organisations à but non lucratif, des syndicats du secteur public, des gouvernements, des organisations interreligieuses et des actions collectives de base. Elle a créé plus de 350 séminaires et programmes qui s’opposent à l’inégalité raciale et des genres. Elle encourage des organismes à se servir de l’intersectionnalité. Elle a élaboré, coordonné et rendu possible des conférences locales et internationales au sujet de justice sociale : Our voices Rising (SCFP 2006) et Redistribution of Wealth – Economic and Environmental Justice from Indigenous and faith perspectives (2010). Elle a été lauréate du prix RBC des 25 grands immigrants au Canada, parmi d’autres distinctions.


Amber Fletcher, Présidente Sortante (oct. 2016 à sept. 2019, oct. 2019 à sept. 2022)

Amber Fletcher est professeure adjointe au département de sociologie et de sciences sociales de l’Université de Regina. Ses recherches interdisciplinaires examinent les expériences quotidiennes des changements au macro-niveau en matière de politiques et de climat, avec un accent particulier sur les femmes et l’agriculture.

Amber dirige présentement un projet de recherche sur les dimensions sociales et sexospécifiques des aléas climatiques dans les communautés agricoles et forestières de la Saskatchewan en appliquant un cadre intersectionnel. Elle est également engagée dans un projet de recherche national sur des stratégies d’engagement politique visant à aborder les enjeux de genre au Canada. Ses recherches ont été publiées dans plusieurs revues et anthologies internationales. Son livre (corédigé avec Wendee Kubik) intitulé Women in Agriculture Worldwide: Key Issues and Practical Approaches a été publié par Routledge en 2016.


Arlene Hache, Trésorière (oct. 2017 à sept. 2020)

Arlene Hache a travaillé le long de sa carrière auprès des communautés au nord du Canada, surtout avec des femmes autochtones. Elle a été la directrice administrative du Centre des femmes de Yellowknife/Centre pour les familles du Nord pour plus de 22 ans. Elle a une longue historique de réalisation de recherches communautaires et de programmes liés au genre.


Nicole Beier, Secrétaire (oct. 2017 à sept. 2020)

Nicole est une spécialiste des politiques, de communications et des collectes de fonds basée à Toronto. Au cours des 10 dernières années, elle s’est consacrée à des campagnes féministes au sein de diverses organisations de défense des droits humains, notamment Amnesty International, l’ICREF, Oxfam Canada, Ingénieurs sans frontières et CycleTO. Nicole a été coprésidente fondatrice du Oxfam in Toronto Community Group, à organisé des collectes de fonds pour la Wellspring Cancer Support Foundation, et a récemment fondé un club de lecture féministe. Nicole est titulaire d'un BA spécialisé en droits de la personne et d'un MPPA de l’école des politiques publiques et administration, tous deux de l'Université Carleton. Nicole travaille actuellement comme analyste des politiques à Parks and Recreation Ontario.


Alana Cattapan, Membre du CA (sept. 2015 à sept. 2018, sept. 2018 à sept. 2021)

Alana est une chercheure et activiste féministe, ayant écrit de nombreuses publications, et ayant de l’expérience dans l’écriture d’applications pour les subventions.
Elle a un doctorat en sciences politiques de l’Université de York, et est actuellement boursière postdoctorale de l’institut de recherche en santé du canada au sein de la Faculté de Médecine de l’Université Dalhousie. Elle est largement impliquée dans le collectif féministe « Rise Up! » (qui archive l’histoire féministe du Canada en ligne), et participe activement aux « Women’s and Gender Studies et Recherches Féministes »

Ses recherches se concentrent sur la santé génésique des femmes et les politiques publiques qui l’entourent, ainsi que sur l’accès aux services de santé des personnes trans.


Geneviève Desrosiers, Membre du CA (sept. 2018 à sept. 2021)

Geneviève Desrosiers, MAP, MI. Gestionnaire depuis 20 ans.  Elle a été diplômée en 2013 à l'École Nationale d'administration publique (ÉNAP) comme gestionnaire en administration publique et en relations internationales. Elle a travaillé dans le secteur privé tout comme le public, en occupant de différents postes décisionnels, au ministère de la condition féminine et des Droits de la Femme, au ministère de l’Économie et des finances et au cabinet de Lise Thériault. Devient en 2012 une professionnelle des services financiers tout en gérant son propre cabinet de gestion. Depuis 2018, elle dirige chez Nesto pour la province du Québec, le courtage hypothécaire. Elle travaille en parallèle comme consultante dans différents projets de développement éducatif, social et économique et s’implique dans de nombreux conseils d’administration à caractère scolaires, universitaires et communautaires.


Miriam Edelson, Membre du CA (oct. 2019 à sept. 2022)

Miriam Edelson est une militante sociale, écrivaine et mère vivant à Toronto au Canada. Ses œuvres littéraires non romanesques, essais personnels et commentaires ont été publiés dans le The Globe and Mail, le Toronto Star, des revues littéraires et à la radio de la CBC. Son premier livre, My Journey with Jake: A Memoir of Parenting and Disability, a été publié en avril 2000, suivi en 2005 par Battle Cries: Justice for Kids with Special Needs. Elle a obtenu à l’Université de Toronto un doctorat axé sur la santé mentale sur les lieux de travail. Depuis qu’elle a pris sa retraite après une carrière de 30 années à titre de spécialiste en équité et communications auprès des syndicats, elle fait du bénévolat avec l’organisation New Canadians learning English et facilite des d’ateliers d’écriture pour des populations marginalisées. Elle vit avec les défis de santé mentale liés au trouble bipolaire.


Tammy Findlay, Membre du CA (oct. 2017 à sept. 2020)

Tammy Findlay est une professeure adjointe et la présidente du département de sciences politiques et d’études canadiennes à l’Université Mount Saint Vincent à Halifax. Ses recherches se focalisent sur l’intersectionnalité féministe et la politique sociale, les services de garde à l’enfant, la représentation des femmes et la gouvernance démocratique. Auteure du livre Femocratic Administration : Gender, Governance and Democracy in Ontario (2015), elle est aussi une associée de recherche du Centre canadien d’alternatives stratégiques de la Nouvelle-Écosse.


Carol Hiscock, Membre du CA (sept. 2018 à sept. 2021)

Carol Hiscock est une physiothérapeute et une spécialiste en administration des services de santé avec de l’expérience poussée en soins de santé sans but lucratif. Elle a un intérêt prolongé pour la condition féminine d’un point de vue nordique, surtout à l’égard de l’accès des femmes du Nord aux soins de santé et aux services. Elle a dirigé et organisé plusieurs projets de recherches et d’éducation sur cette question.

Avant de déménager à Winnipeg en 2004, Carol a travaillé au nord du Manitoba en offrant des services de physiothérapie aux communautés et aux réserves. De plus, elle a développé diverses organisations à but non lucratif variant du développement de un services régionaux au Nord d’une organisation provinciale qui offre des services aux personnes handicapés (SMD), de l’introduction de la planification de santé et d’éducation féministe par un modèle coopérative (Gatekeepers et NOW), à l’identification d’un besoin de services physiothérapeutes, de les mettre à point et de les pratiquer sur place pour de nombreuses années.

Carol est la présidente sortante du Conseil d’administration du Centre d’entreprise des femmes du Manitoba (WECM), la vice-présidente du Conseil du Collège des hygiénistes dentaires de Manitoba et la présidente du Conseil provincial des femmes de Manitoba.


Guyleigh Johnson, Membre du CA (oct. 2019 à sept. 2022)

Guyleigh Johnson est une auteure, poète et activiste communautaire de North-End Dartmouth. Elle a commencé à écrire durant une période de deuil et utilise maintenant l’écriture comme outil de guérison. Dans des ateliers, elle transmet aux jeunes des connaissances sur le pouvoir des mots, la pleine conscience et la santé mentale. Elle a publié en 2016 son premier recueil de poésie intitulé Expect the Unexpected, qui parle des jeunes vivant en milieu urbain défavorisé et des défis que ces jeunes affrontent et surmontent. Son deuxième recueil récemment publié, Afraid Of The Dark, suit une jeune fille noire en quête de son identité et tentant de trouver sa voie dans une société qu’elle perçoit comme ne l’acceptant pas. La douleur familiale, le chaos communautaire, la perte et la croissance entraînent la jeune Kahlua Thomas dans un voyage de découverte de soi. Johnson veut encourager les jeunes à voir leur véritable potentiel, sortir de leur zone de confort, et prendre position contre l’injustice! Elle travaille présentement dans un centre pour jeunes, écrit un livre pour enfants, et participe à de nombreux comités et projets communautaires. Sur sa chaîne youtube, sa page facebook et son blog personnel, elle invite à une conversation sur le changement. Son but est simple. Elle veut que les jeunes soient entendus, se sentent reconnus et elle y arrive en allant à la rencontre de sa communauté par l’éducation, l’action et le soutien.


Lina Khatib, Membre du CA (oct. 2019 à sept. 2022)

Lina Khatib est analyste des politiques pour la Calgary Chamber of Voluntary Organizations (CCVO), où elle dirige des recherches communautaires et formule des recommandations de politiques publiques en vue de soutenir les organisations sans but lucratif en Alberta. Lina travaille dans le secteur gouvernemental et sans but lucratif depuis plus de dix ans où elle fait la promotion de communautés inclusives, saines et équitables. Elle applique une perspective féministe intersectionnelle à son travail et elle a publié des documents d’orientation stratégique et autres qui donnent une voix aux enjeux touchant les femmes appartenant à des minorités, particulièrement les femmes musulmanes au Canada. Lina a obtenu une maîtrise de la School of Policy Studies de l’Université Queen’s et un baccalauréat en arts de l’Université York. Elle vit à Calgary et adore se rendre au travail en vélo.


Katrina Leclerc, Membre du CA (oct. 2019 à sept. 2022)

Katrina est une Métisse francophone de la Colombie-Britannique. Basée à Ottawa, Katrina est conseillère aux affaires parlementaires de la sénatrice Marilou McPhedran. En janvier 2019, Katrina co-fondait le Conseil canadien des jeunes féministes, comblant le fossé entre les jeunes leaders, la citoyenneté globale et les parlementaires canadiens.

Dotée d’une vaste expertise en consolidation de la paix dans les zones de conflits, Katrina coordonne depuis 2016 le programme Young Women for Peace and Leadership (YWPL) en République démocratique du Congo et au Sud Soudan. Katrina est également conseillère du conseil d’administration de Manitoba Women for Women of South Sudan et coordonnatrice des communications du Global Network of Women Peacebuilders.

À titre de femme autochtone de la communauté métisse de Mingan, Katrina a travaillé avec des parties prenantes aux paliers régional et national en faveur du droit à l’éducation, des droits des francophones et des droits autochtones au Canada. Plus récemment, elle a coordonné le travail sur la réforme des droits législatifs visant à éliminer les inégalités fondées sur le sexe pour les femmes autochtones dans la Loi sur les Indiens de 1876. Katrina détient un baccalauréat de l’Université de Winnipeg en droits de la personne et résolution de conflits et elle est candidate au Master’s in Peace and Conflict Studies à l’Université du Manitoba.


Anne Webb, Membre du CA (oct. 2019 à sept. 2022)

Anne Webb est conseillère principale en matière de politiques, Équité, diversité et inclusion, au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. Avant de joindre le CRSGC à l’automne 2013, elle a travaillé pendant plus de 25 ans dans le secteur sans but lucratif à la conception et la coordination de recherches-action féministes et participatives, ainsi qu’à la formation d’universitaires et de chercheuses communautaires dans le domaine de la recherche au Canada et ailleurs dans le monde. Anne a co-rédigé deux livres, Les Africaines et les TIC: enquête sur les technologies, les questions de genre et autonomisation (2009) et Women, Gender and ICT in Africa and the Middle East: Changing Selves, Changing Societies (2014). Elle a également publié des articles et des chapitres de livres notamment «Information and Communication Technology in a Gender Inequality Context: Research learnings from Africa and the Middle East» (Journal of Information Policy, 2016). Elle effectue du travail bénévole pour MATCH et Sledge Hockey de l’est de l’Ontario.