Aidez-nous à agir pour faire progresser la justice sociale et l’égalité pour toutes les femmes.

Nos travauxIntersectionnalité féministe et ACS+

Intersectionnalité féministe et ACS+

L’Institut canadien de recherches sur les femmes (CRIAW-ICREF) a une longue histoire de recherche, d’analyse politique et d’éducation sur l’intersectionnalité féministe et l’Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+). CRIAW-ICREF considère l’application de l’intersectionnalité comme un processus continu et explore et approfondit continuellement l’application de l’intersectionnalité féministe dans tous ses travaux.

Au fil des ans, nous avons développé une large gamme d’outils pour l’analyse intersectionnelle féministe. Nos outils et ressources sont largement utilisés par les chercheuses féministes communautaires et universitaires. CRIAW-ICREF fournit également des services de recherche et de formation sur l’ACS+ et l’intersectionnalité à de nombreux groupes différents, y compris les organisations de défense des droits des femmes et les agences et ministères du gouvernement fédéral.

Qu’est-ce que l’intersectionnalité féministe ?

CRIAW-ICREF définit l’intersectionnalité féministe comme suit:

Un cadre permettant d’analyser comment diverses femmes et filles vivent de multiples formes d’oppression ou d’inégalité. Ces multiples formes d’oppression sont simultanées et ne peuvent être dissociées de leurs expériences de discrimination fondée sur le sexe et/ou le genre.

L’intersectionnalité féministe analyse le pouvoir et la manière dont différents systèmes, institutions ou structures et pratiques socio-économiques et politiques (historiques et actuelles) fonctionnent ensemble pour créer et renforcer les conditions d’inégalité et de désavantage, de privilège et d’avantage, en fonction de la situation sociale et de l’identité de chaque personne.

L’objectif d’une analyse féministe intersectionnelle est de comprendre les relations et les systèmes de pouvoir qui créent des obstacles à l’égalité des femmes afin de supprimer ces obstacles et de redistribuer le pouvoir équitablement. Afin de créer un changement social bénéfique pour les filles et les femmes, nous devons attirer l’attention sur les systèmes dominants qui créent et perpétuent les obstacles entraînant la marginalisation et l’exclusion sociale.

Apprenez-en plus sur l’intersectionnalité féministe ici.

La Roue de l’intersectionnalité de CRIAW-ICREF

Cet outil visuel populaire illustre le concept de l’intersectionnalité :

  • Le cercle intérieur représente les circonstances particulières à chaque personne.
  • Le second cercle intérieur illustre des aspects de l’identité.
  • Le troisième cercle représente différentes formes de discrimination, d’ismes et d’attitudes qui se répercutent sur l’identité.
  • Le cercle extérieur représente les structures et les forces plus larges qui se conjuguent pour renforcer l’exclusion.

La Roue a depuis été utilisée par des chercheuses et des militantes dans le cadre de recherches, d’événements et de cours. La Roue de l’intersectorialité de CRIAW-ICREF a été publiée pour la première fois dans Un monde pour tout le monde : Une trousse à outils pour applique l’intersectionnalité (2009), qui explore les applications pratiques de l’intersectionnalité en relation avec les politiques, les programmes et les services, la recherche et l’éducation communautaire

Vous pouvez accéder à la pleine trousse à outils Un monde pour tout le monde ici.

Vous souhaitez utiliser la Roue de l’intersectionnalité dans votre propre travail ? Envoyez-nous un courriel à info@criaw-icref.ca afin de recevoir une version haute qualité de la Roue et notre mode de citation préféré.

Formation et consultation en ACS+

CRIAW-ICREF a une longue et riche histoire de recherche, d’analyse politique et de formation sur l’analyse comparative entre les sexes (ACS+) et l’intersectionnalité féministe. Nous offrons activement des formations et des consultations sur l’intégration de l’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) et de l’intersectionnalité aux organisations et institutions, y compris les ministères et agences gouvernementales. Notre formation a inclus des éléments clés comme l’amélioration de la compréhension des concepts clés de l’ACS+ ainsi que la manière d’appliquer et d’intégrer de manière significative l’analyse ACS+ dans le travail des chercheuses, des décideuses politiques et au sein des processus de consultation.

Notre travail récent dans ce domaine comprend :

Collaboration avec les spécialistes de l’analyse d’impact de Santé Canada pour développer et améliorer l’intégration de l’ACS+ dans les analyses d’impact. Travailler avec les chercheuses et les gestionnaires de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) pour intégrer l’ACS+ à leurs recherches dans les 12 volets et les 4 priorités de recherche. Ce travail comprenait le développement d’outils et de ressources en matière d’ACS+ pour soutenir l’application de l’ACS+ dans les projets et programmes de recherche.

Outils et ressources

CRIAW-ICREF a produit plusieurs outils et ressources sur l’intersectionnalité féministe et l’ACS+. Visionnez nos publications et notre travail dans ce domaine  afin d’en apprendre plus sur ces cadres et comment appliquer l’intersectionnalité féministe au sein des recherches et du plaidoyer de votre propre organisation.


Souhaitez-vous en apprendre plus sur nos formations et consultations en matière d’ACS+ et sur comment l’ACS+ s’applique à votre travail ? Veuillez adresser toutes demandes de renseignements à info@criaw-icref.ca.