Appuyez l'ICREF >>
 

Nouvelles

Déclaration sur les FFADA de CRIAW-ICREF

6 juin 2019

L'Institut canadien de recherche sur les femmes (CRIAW-ICREF) est solidaire des femmes et des filles Autochtones et exige la fin de la violence raciste et misogyne omniprésente et systémique qu’éprouvent les femmes et les filles Autochtones au Canada. Les conclusions et les appels à la justice tirés de l’enquête sur les femmes et les filles Autochtones disparues et assassinées sont d’une grande portée. CRIAW-ICREF soutient l'attention portée au rôle des structures et des institutions dans la création et le renforcement des conditions d'inégalité pour les femmes et les filles Autochtones et aux effets historiques et actuels du colonialisme. La reconnaissance de la marginalisation et de la discrimination sociale, économique et politique déplorables des femmes et des filles Autochtones, considérées comme un déni des droits de la personne et un génocide, constitue une étape importante dans la lutte contre les impacts insidieux et étendus du colonialisme, du patriarcat et du racisme. Nous sommes encouragées de voir que de nombreux appels à la justice cherchent spécifiquement à remédier à ces inégalités et de voir une compréhension et un accent mis sur l'égalité substantielle.

Nous appuyons l’appel en faveur de l’élaboration et de la mise en œuvre d’un Plan d’action national contre la violence à l’encontre des femmes et des filles Autochtones. Il est essentiel que les militantes et les féministes Autochtones qui prônent et qui œuvrent en faveur de la fin des FFADA dirigent ce Plan. Elles devraient également être rémunérées et soutenues pour avoir fourni leurs expertises et leurs savoirs.

CRIAW-ICREF continue de traiter et de lire les résultats, mais le gouvernement peut immédiatement prendre des mesures directes et évidentes pour les droits des femmes et des filles Autochtones, notamment en éliminant toute discrimination fondée sur le sexe dans la Loi sur les Indiens. http://fafia-afai.org/en/first-nations-women-leaders-demand-an-end-to-indian-act-sex-discrimination- before-the-election/

 

 


Partager: